« Un homme qui n’aime pas l’Italie est toujours plus ou moins un barbare. »🇮🇹

C’est cette citation de Félicien Marceau qui m’amène donc à visiter de nouveau cette dolce vita qu’est l’Italie.

Après avoir parcouru, il y a quelques années : Florence, Rome, Pise et L’île d’Elbe,… je repars pour une nouvelle aventure italienne qui commencera le 28 août 2019.

Je prépare ce voyage depuis janvier, après l’inscription au semi-marathon de Rome (by Night) qui aura lieu le 6 septembre 2019. Il sera accès sur le thème des volcans, après avoir parcouru ceux d’Auvergne, le Mont St-Hélène (Portland -USA) et il y a quelques années la Montagne Pelée en Martinique.

Départ de Paris direction Gênes (Genova), en avion. A cette saison les températures sont encore estivales. C’est une ville riche en histoire, en culture et en technologie. Elle reste l’une des plus grande villes de Méditerranée. Mon parcours sera de traverser l’Italie en longeant la côte ouest jusqu’en Sicile et de gravir les trois volcans : le Vésuve (3), l’Etna (5) et le Stromboli (4).

Untitled

Comme toujours le but de ce voyage sera de profiter un maximum avec un minimum de dépenses. Il sera donc économique en privilégiant les transports publics (trains et bus).

(1) Les Cinque Terre (du 28 août au 3 septembre) :

Un coin, ou plutôt cinq coins, de paradis sur Terre. Il s’agit de cinq villages italiens construit aux flans de falaises. Leur accès reste difficile et plusieurs parcours de randonnées les relient entre elles. Aucune voiture n’y est autorisé, d’ou l’entrainement à Montmartre pour s’habituer aux nombreuses marches. Pas le choix de réserver un hébergement studio, à Riomaggiore, avec vue sur la mer toutefois. Le camping et le bivouac y sont interdit.

(2) Rome ( du 3 au 7 septembre) :

Rome berceau de notre civilisation. Une ville magnifique chargée d’histoire. Là aussi j’ai favorisé un hébergement studio pour le confort suite à la préparation du semi-marathon qui aura lieux le 6 septembre, de nuit.

(3) Naples (du 7 au 9 septembre) :

Pour deux nuits j’ai pu avoir une chambre à très bon prix au pied du Vésuve. C’est deux jours seront consacrés à la visite de Pompeï et à gravir le Vésuve.

(4) Le Stromboli et (5) L’Etna :

 

 

Publié dans L'Europe | 3 commentaires

« La France, c’est l’Auvergne avec quelque chose autour »🇫🇷

Depuis quelques années déjà, l’idée me trotte de parcourir la France en randonnée.

Après quelques passages dans les Pyrénées, puis la Corse… ça été à chaque fois une belle aventure très enrichissante. Il y a un proverbe auvergnat qui dit « La France, c’est l’Auvergne avec quelque chose autour », alors, allons voir donc cette France.

Les volcans ont toujours attiré les Hommes, peut être s’y retrouvent-ils… « Paisibles et si destructeurs à la fois ».

Courant juin, c’est pendant quatre/cinq jours en autonomie complète que nous parcourrons ces volcans aujourd’hui « éteint ». Le plus anciens a connu l’extinction des dinosaures, il y a 65 millions d’année. La communauté des chercheurs s’accorde à dire qu’une résurgence de l’activité volcanique est possible dans le Massif central, le volcan du Puy de la Vache et du puy de Lassolas ne date que de 8600 ans, autrement dit, hier…. c’est pour cela que l’on parle davantage de périodes de sommeil, qu’éteint.

Mon départ sera le 13 juin à destination de Mont-Dore ou nous poserons la voiture et le trek ne devrait pas montrer de difficultés particulières, on empruntera le GR30 et le GR4. On dormira à la belle étoile, en tente, le camping y est interdit mais le bivouac toléré, en espérant qu’il ne pleuve pas. Voici le parcours :

Puis direction en voiture pour les Puy de Dôme, pour une dernière journée avant de rentrer sur Paris. La route pourrait éventuellement être modifié.

En route… à ce qui veulent voyager avec nous. 🙂

 

Publié dans Les randonnées, Trekking | 1 commentaire

Thaïlande …. « l’enfer du décor »

Que déloges, que d’envies… es-tu allé en Thaïlande ?

Qui ne connait pas une personne dans son entourage qui ne soit pas aller un jour en Thaïlande?

Avec un peu plus de 30 millions de touristes par an, alors pourquoi pas vous!

La Thaïlande est un vaste pays d’Asie situé à 15-18 heures de vols de Paris. On est Vendredi 18 janvier 2019, c’est parti pour trois semaines… direction Bangkok via une escale au Quatar.

Capture d’écran 2019-03-21 à 23.30.07

Les mois de janvier à avril restent des bonnes périodes pour voyager en Thaïlande, les températures sont suffisamment agréable et les pluies y sont rares. Nous arrivons ainsi à Bangkok…  dépaysement total ! Si on pense que Paris est une ville bruyante et polluée, alors Bangkok va vraiment vous surprendre.

Il s’agit d’une ville en effervescence constante, sa grouille comme une fourmilière. La circulation routière est si dense qu’elle engendre une pollution sonore et atmosphérique (le port du masque n’est pas un luxe). Un point essentiel, évitez de boire de l’eau du robinet et pensez à prendre quelques médicaments qui pourrait s’avérer bien utiles, pour le reste aucune crainte même les fruits et légumes lavés sont inoffensifs pour nous, occidentaux, … alors profitez des mangues et ananas !

La population quand à elle est très accueillante, simple et pacifiste, je n’ai constaté aucun problème d’incivilité. La Thaïlande est très sécurisante pour les touristes et l’anglais est de mise. Avec un coût de la vie très bas (36 baths = 1 euro), cela engendre un problème que les Thaïlandais ne maitrisent pas à savoir le tourisme de masse… l’enfer !

Il est conseillé de retirer de l’argent en euros (200 euros/semaine en moyenne) et de faire l’échange directement en Thaïlande, à l’aéroport. Le parcours étant tout tracé jusqu’à Chiang Mai, les hôtels ont été réservé à l’avance par internet via le site « booking.com », nous l’avions fait pour gagner du temps mais ceci dit il est toujours possible de trouver facilement un hôtel ou de se restaurer.

Capture d’écran 2019-03-23 à 14.32.45

Bangkok :

Nous arrivons donc le lendemain, on y restera deux jours, mais une seule journée pourrait suffire, tant c’est une ville qui n’offre que peu d’intérêt aux tourismes, à l’exception de son centre-ville très animée. On arrive au centre ville par bus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au coeur de Bangkok, vous pourrez vous promener dans quelques temples et admirer les lieux de cultes, très riches, très bling-bling, en contraste avec l’extérieur très pauvre. Les Thaïlandais sont très croyants, très respectueux les uns vis à vis des autres, c’est ce qui en fait son charme… des mentalités différentes nous qui vivons dans une société de consommation tournée vers soi, d’un égotisme réthorique et malheureusement très superficiel…. on a tout à réapprendre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous quittons notre hôtel direction la gare de Bangkok pour la ville d’Ayutthaya. Nous prenons un tuk-tuk (200 baths pour deux), à faire absolument, direction la gare routière.

DSCF9901DSCF9841DSCF9912

Ayutthaya :

Après 1h30 de train (30 baths/pers.), nous voilà à destination, Ayutthaya. Cette ville fondée en 1350 devient la capitale du royaume Siam. Entre le 15ème et le 18ème s., elle comptait parmi les plus grandes cités du monde (1 million d’habitants). En 1767 détruite par l’armée birmane, Bangkok devient ainsi la capitale.

Capture d’écran 2019-03-22 à 01.08.26

Il faut savoir qu’arrivée à la gare d’Ayutthaya, il faut traverser la route et atteindre la rivière et de là un petit bateau nous fait la traversé du canal pour 5 baths, cela évite un grand détour pour atteindre la cité antique classé au patrimoine de l’Unesco.

DSCF0017DSCF0016DSCF0015Vous pourrez visiter la cité antique d’Ayutthaya en vélo (50 baths) fortement recommandé. Vous trouverez donc facilement des locations, notamment dans les guesthouse. Il est fortement conseillé d’avoir avec vous une lampe frontale, le soir les rues sont mal éclairées et les automobilistes nombreux. Nous sommes restés deux jours, mais si vous n’avez pas trois semaines de vacances devant vous, il est plus intéressant de visiter Sukhothaï, un autre site référencé par l’Unesco.

DSCF9922

Temple : Wat Mahathat

DSCF0012-Panorama

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9930

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9932

Temple : Wat Mahathat

DSCF9948

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9950

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9949

Temple : Wat Phra Si Sanphet

Les Thaïs sont en grande majorité bouddhiste. La religion joue un rôle central dans la vie des thaïs, et le monastère accueille toutes personnes en besoin et réconfort.
Les moines suivent une vie simple qui commence tôt le matin. Ils marchent à travers la ville et aux abords des temples (« wat » en Thaï), afin de recevoir l’aumône de la communauté locale. C’est par ce biais que pratiquement toute nourriture leur parvient.
Traditionnellement, la durée du temps passé dans le Wat, est de trois mois, durant le carême bouddhiste (Phansa). Tous les moines suivent 227 préceptes stricts (règles de conduite) dont beaucoup concernent ses relations avec les membres du sexe opposé. Quand un moine est ordonné, il est dit « réincarné dans une nouvelle vie », son passé ne compte plus. Les femmes sont interdites de toucher les moines, c’est pourquoi les moines portent toujours sur eux un morceau de tissu à cet effet. Le moine étalera le tissu sur le sol ou sur une table. La femme mettra son offrande sur le tissu, et le moine pourra ensuite prendre le don.
Les moines sont vêtus de bures de différentes teintes, allant du marron foncé jusqu’au safran brillant. Il n’y a pas de règle, mais les teintes sombres sont préférées par les moines du Dharmmayuth et Thu-dong (moines dans les forêts).

DSCF9951

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9953

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9954

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9956

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9957

Temple : Wat Phra Si Sanphet

DSCF9971

Rien ne me fait plus de peine de voir un animal asservit par l’homme.                                               Stop ! à cet « égo-tourisme » primaire.

DSCF9975

« On n’a pas deux coeurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un coeur ou on n’en a pas » . Lamartine.

DSCF9986

Temple : Bouddha de Wat Chaiwathanarama

DSCF9988

Temple : Wat Chaiwathanarama

DSCF9979

Temple : Wat Chaiwathanarama

DSCF9989-Panorama

Temple : Wat Chaiwathanarama

 

Pak Chong :

Après deux jours à Ayutthaya, nous voilà repartis pour Pak Chong, en train (2h30), sorte de RER des années 50. Notre guesthouse se situe près du parc de Khao Yai et nous devons emprunter un taxi  (500 baths) pour le trajet cependant privilégiez les bus (bien moins cher).

Pak Chong se trouve à proximité du parc national de Khao Yai . Il s’agit d’une réserve naturelle de 2 600 km² de forêts et de prairies, environ 50 km de sentiers de randonnées et de pistes cyclables. Parmi ses nombreuses cascades, on peut citer celles de Haew Narok, de 150 m de haut, et de Haew Suwat, de 20 m de haut, immortalisée dans le film de Danny Boyle, La Plage. Le parc abrite en outre diverses espèces animales, notamment des ours, des gibbons, des éléphants et des calaos. Nous y resterons 3 jours, là aussi nous y avons vu grand, 2 jours suffisent.

 

DSCF0019-PanoramaDSCF0038DSCF0042DSCF0044DSCF0047DSCF0058DSCF0060

DSCF0063

Chute d’eau : Haew Narok – 150 mètres. Celle du film « The Beach » avec Léonardo Di Caprio se trouve bien dans le parc naturelle bien loin de l’île de Kho Phi Phi Ley.

DSCF0066

Lopburi :

Nous quittons notre logement et nous prenons le bus direction la gare de Pack Chong pour Ayutthaya. Une fois arrivée, nous reprenons un autre train direction cette fois-ci Lopburi. Une ville transitoire ou nous dormirons juste une nuit. Cette ville possède un petit temple ou se trouve une multitude de singes en liberté, un lieu sans intérêt historique mais très atypique. Faite toutefois attention certains singes peuvent être agressifs surtout si vous avez de la nourriture sur vous, ils peuvent vous mordre ou vous voler vos effets.

DSCF0075

DSCF0080

« … du vrai – du faux … »

DSCF0085DSCF0079DSCF0086

Sukhotaï :

Nous dormons une nuit et quel nuit ! une chambre d’hôtel sans confort, après tout pour une nuit… sans climatisation avec un ventilateur épouvantable, une chambre minuscule… mais c’est ça aussi l’aventure. Content de quitter cet hôtel pour Sukhothaï. Nous prenons donc le train (60 baths) qui nous conduit à la ville de Phitsanulok. Après presque 5 heures de train, j’ai mal au c…l. et la fatigue me gagne, je dors sur la minuscule banquette replié sur moi-même. Le temps passe plutôt rapidement, le paysage défile. Nous arrivons à Phitsanulok et nous devons marcher 3 kilomètres pour atteindre le Bus Station. Le trajet en bus pour Sukhotaï nous reviendra à 77 baths pour deux.

Capture d’écran 2019-03-23 à 14.44.05

Essayez de vous loger près de la « Old City » afin de pouvoir profiter d’une belle journée d’excursion pédestre et une seconde en vélo pour visiter les temples plus excentrés. Vous avez compris nous y sommes restés deux jours. Sukhotaï fut la capitale du premier royaume thaïlandais suzerain, aujourd’hui en ruine. Ce royaume, après s’être affranchi de la tutelle khmère, parvint à préserver son indépendance de 1250 jusqu’au XVe siècle. C’est une très belle cité antique, pensez à vous levez tôt (8h00) pour visiter les monuments parce qu’ensuite le tourisme de masse arrive rapidement par bus.

DSCF0090

Temple : Wat Saphan Hin

DSCF0093

Temple : Wat Saphan Hin

DSCF0098

Temple : Wat Mangkhorn

DSCF0100

Temple : Wat Sorasak

DSCF0102

Temple : Wat Sorasak

DSCF0110

Temple : Wat Sorasak

DSCF0116

DSCF0122

King Ramkhamhaeng

DSCF0123

Temple : Wat Takuan

DSCF0126

Temple : Wat Sa Si

DSCF0131

Temple : Wat Sa Si

DSCF0133

Temple : Wat Sa Si

DSCF0134

Temple : Wat Sa Si

DSCF0135

Temple : Wat Sa Si

DSCF0136

Temple : Wat Sa Si

DSCF0138

DSCF0141

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0142

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0146

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0147

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0148

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0149

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0150

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0151

Temple : Wat Tra Phang Ngoen

DSCF0152

Temple : Wat Si Sawai

DSCF0153

Temple : Wat Si Sawai

DSCF0157

Temple : Wat Si Sawai

DSCF0165

Temple : Wat Si Sawai

DSCF0166

Temple : Wat Si Sawai

DSCF0167-Panorama

Temple : San Lak Muang

DSCF0173

Temple : San Lak Muang

DSCF0174

Temple : San Lak Muang

DSCF0175-Panorama

Temple : San Lak Muang

DSCF0179

Temple : San Lak Muang

DSCF0180

Temple : San Lak Muang

DSCF0181-Panorama

Temple : San Lak Muang

DSCF0184

Temple : San Lak Muang

DSCF0186

Temple : San Lak Muang

DSCF0191

Temple : San Lak Muang

DSCF0193

Temple : San Lak Muang

DSCF0197

Temple : San Lak Muang

DSCF0201

DSCF0206

Marché couvert

DSCF0207

Chiang Mai :

Il est tôt, c’est notre dernière nuit à Sukhotaï nous quittons cette magnifique cité antique pour nous diriger à Chiang Mai. Nous voyageons cette fois-ci en bus, 6 heures de trajet (207 baths par pers.) mais contre toute attente, bien plus confortable que le train. Il est 12 heures, après trois arrêts, nous arrivons au bout de notre périple dans les terres Thaïlandaise, … Chiang Mai.

L’ambiance ressemble à Bangkok mais la ville est plus aérée et présente un vrai terrain historique propice aux tourismes. De nombreux temples à visiter, on trouve tout à Chiang Mai et pour les achats c’est ici qu’il faut se lâcher ! Mais attention aux faux, faux métaux, faux minéraux ou faux bijoux… la qualité n’y est pas forcement et le « made in China » est tout aussi présent, tout comme les escrocs qui vous feront croire à la bonne affaire. En effet, la Thaïlande est un grand importateur de pierres précieuses et semi précieuse.

On ne peut quitter la Thaïlande sans faire un massage, c’est pour moi à Chiang Mai que l’on trouvera les meilleurs salons de massages et notamment chez Lila Thai Massage (référencé guide du routard) se sont des anciennes prisonnières (voir leur site).

DSCF0209DSCF0210DSCF0213DSCF0215DSCF0222DSCF0227-PanoramaDSCF0238-PanoramaDSCF0242DSCF0253DSCF0255

DSCF0270-PanoramaDSCF0279DSCF0283DSCF0284DSCF0290

DSCF0291

Affiche dans un temple d’un cours sur la méditation

DSCF0302DSCF0305DSCF0308DSCF0309DSCF0328

DSCF0329

A 100 kms de CVhiang Mai, un pique nique dans la jungle, un vrai privilège !

DSCF0334DSCF0343

 

DSCF0209DSCF0210DSCF0213DSCF0215DSCF0222DSCF0227-PanoramaDSCF0238-PanoramaDSCF0242DSCF0253DSCF0255

DSCF0260

Bouddha couvert de feuilles d’or

DSCF0270-PanoramaDSCF0279DSCF0283DSCF0284DSCF0290DSCF0291DSCF0302DSCF0305DSCF0308DSCF0309DSCF0328

DSCF0329

A 100 kms de CVhiang Mai, un pique nique dans la jungle, un vrai privilège !

DSCF0334DSCF0343

DSCF0350-Panorama

Krabi :

Après quatre jours à Chiang Mai, très suffisant pour visiter la cité antique, nous changeons de mode de transport pour prendre un vol interne (35 euros) direction Krabi.

Capture d’écran 2019-03-23 à 20.42.59

Nous changeons d’ambiance également et nous laissons dépaysement pour la jet set. Le nord de la Thaïlande attire les personnes en recherche de spiritualité, d’histoire et d’authenticité, tandis que le sud est extrêmement prisé par les touristes qui recherchent le confort, luxe en lien avec leur rythme de vie… jusqu’à la nourriture occidentalisée. Le Sud c’est aussi des paysages et des îles magnifiques aux eaux cristallines mais malheureusement défigurées par le béton des hôtels. C’est également à cet endroit que l’on ne retrouve pas le meilleurs tourismes de masse fait d’alcool et d’incivilité.

DSCF0354

Aéroport de Chiang Mai

Arrivée à l’aéroport vous trouverez des bus qui vous emmèneront à votre hôtel, nous avons choisi un hôtel aux bord de la plage de Krabi,  Ao Nang Beach. De jour comme de nuit ce petit bout de terre passe du paradis à l’enfer… la cause ce tourisme qui s’alcoolise, salisse les lieux et transforme des endroits paradisiaques en techno parade.

Il faut s’éloigner pour trouver encore des endroits peu fréquenté moins toucher par la pollution.

DSCF0356

DSCF0357

Voici un tuk-tuk des mers

DSCF0358DSCF0360DSCF0363DSCF0366DSCF0368

DSCF0372

Pêcheurs

DSCF0373DSCF0374DSCF0375

Kho Phi Phi :
          La Thaïlande se visite également sous l’eau et présente des multitudes de spots de plongée, les plus belles du monde. Nous avons choisi Kho Kho Phi Phi pour poser nos valises et sa jumelle, protégée et interdit aux publics Kho Kho Phi Phi Ley, lieu culte ou a été tourné le film « The Beach » avec Léonardo Di Caprio.

DSCF0383DSCF0386DSCF0395DSCF0396DSCF0397DSCF0398DSCF0401DSCF0407DSCF0411-PanoramaDSCF0414DSCF0420DSCF0424DSCF0426DSCF0440DSCF0444DSCF0468DSCF0469DSCF0470DSCF0482-PanoramaDSCF0486DSCF0487-PanoramaDSCF0490DSCF0494DSCF0497DSCF0504DSCF0505

Or de question de rentrer en France sans avoir fait de la plongée. Et donc c’est parti pour l’île de Kho Phi Phi Ley, les fonds et la faunes sous marine sont parmi les plus belles du monde… c’est ce que nous allons voir 🙂

Ma devise,

« Hic Rhodus hic salta » 

OLYMPUS DIGITAL CAMERADSCF0474DSCF0475OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il ne faut surtout pas toucher les animaux et en particulier les tortue et mammifères marins, c’est comme cela qu’ils s’approcheront de vous 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

requins pointe blanche

p2050082-1.jpgp2050095-1.jpgOLYMPUS DIGITAL CAMERAp2050130-1.jpgOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà c’est la fin retour à mon quotidien…

Si j’avais une critique ça serait envers les touristes peu respectueux de l’environnement, qui font des plongées magnifiques et le soir s’alcoolisent, fument, sur-consomment tant les prix sont bas, sono à fond perturbant la faune et polluant les eaux avec leurs mégos, leurs gobelets et autres déchets. C’est bien triste ce monde…

Face à cet ampleur, dépassé par ce tourisme grandissant, on voit bien que les autorités ont du mal à gérer les déchets, les eaux sont polluées… L’enfer du décor !

DSCF9900

Les canaux, fleuves sont chargés de déchets. Ici un canal à Bangkok on voit des silures s’oxygénant la tête hors de l’eau.

DSCF0402

Une pollution visuelle, sur terre comme sur mer, les bateaux envahissent les superbes panorama. (Kho Phi Phi)

DSCF0403

DSCF0387

Gestion des déchets, ce bateau débarrasse l’île des ordures des guesthouses, hôtels, restaurants et autres… d’une île déjà surpeuplée. (Kho Phi Phi)

DSCF0355

Il est absolument facile de faire de magnifiques photos, le décor s’y prête mais on y vois vite l’envers ou plutôt l’enfer. Les eaux autrefois cristallines ne le sont plus. (Krabi)

DSCF0356The end…

Publié dans L'Asie | Laisser un commentaire

L’Entremet aux trois chocolats.

Un délice et facile à faire, il s’agit d’une recette que vous pouvez voir sur le site internet C’est ma Fournée !

L’avantage c’est que vous pouvez modifier les types de mousses à votre guise.😜… donc c’est ce que j’ai fait.

A / Préparation du biscuit.
Ingrédient :

  • 2 oeufs (100 grammes)
  • 25 grammes de miel
  • 40 grammes de sucre
  • 25 grammes de poudre de noisette
  • 40 grammes de crème fraîche (crème liquide entière)
  • 40 grammes de farine
  • 2 grammes de levure chimique
  • 5 grammes de chocolat cacao Nestlé
  • 25 grammes de beurre
  • 15 grammes 61% Valrhona (pour ma part je prend les sachet de chocolat Barry, ici un cacao de couverture 65% Madirofolo de Madagascar)

lrm_export_24206400550991_20190310_1133029563499310627815390226.jpeg
Recette :

  1. Faire fondre à chaleur tournante 160°C les 25 grammes de beurre et faire fondre les 15 grammes de chocolat noir Nestlé au micro onde 400W pendant 2mn.
  2. Prenez le chocolat noir de couverture (61%) si elle n’est pas en poudre mais en morceau mixer là (15 grammes) pour obtenir une sorte de poudre.
  3. Tamisez la farine et la poudre de noisettes dans un bol et rajoutez le chocolat mixé en poudre.
  4. Dans un autre bol, mélangez avec un batteur les oeufs le miel et le sucre.
  5. Ajoutez dans le bol ou se trouve la farine, le contenu du dernier bol (oeufs, etc…)
  6. Puis y ajoutez les 40 grammes de crème fraîche et ensuite le beurre fondu.
  7. Mélangez et enfin rajoutez le chocolat Nestlé fondu.
  8. Mettre le contenu dans un moule (18 cm de diamètre) préalable beurré (beurre ou bombe à graisse)
  9. Faire cuire à 170°C pendant 20 min pas plus surtout si le four est déjà chaud. Evitez la sur-cuisson.
  10. Laissez refroidir 45 mn à température ambiante avant de démouler.

Pensez à bien faire un cercle de 18cm de diamètre sinon vous aurez des hauteurs de mousses étroites.

B

/ Préparation des mousses chocolats, d’abord le chocolat noir, puis au lait et enfin l’ivoire.
Ingrédients pour la mousse chocolat noir :

  • 70 grammes de chocolat Noir 65%. (Barry)
  • 50 grammes de lait entier
  • 100 grammes de crème fraîche liquide entier
  • 1 gramme de gélatine

Ingrédients pour la mousse chocolat caramel :

  • 80 grammes de chocolat Caramel de Nestlé.
  • 50 grammes de lait entier
  • 100 grammes de crème fraîche liquide entier
  • 1,5 grammes de gélatine

Ingrédients pour la mousse chocolat blanc :

  • 100 grammes de chocolat blanc
  • 50 grammes de lait entier
  • 100 grammes de crème fraîche liquide entier
  • 1,5 grammes de gélatine

Recette :

  1. Faire fondre le chocolat au micro onde 4 mn à 400W
  2. Dans une casserole faire bouillir et coupez le feu et rajoutez la feuille gélatine ramolli et essorée.
  3. Dans un bol mettre le chocolat et verser peu à peu (doucement) le lait chaud (35°C à 40°C). Puis mettre la crème fraîche liquide et battre vigoureusement jusqu’à obtenir une crème onctueuse.

Mettre au congélateur 30 mn et reproduisez ces étapes pour chaque mousse. Pour la dernière mousse laissez 2 heures au congélateur pour que le glaçage soit fixé.

C

/ Le glaçage miroir .
Ingrédients :

  • 50 grammes de cacao en poudre Nestlé non sucré.
  • 145 grammes de sucre en poudre
  • 120 grammes d’eau de source
  • 100 grammes de crème fraiche liquide entière
  • 8 grammes de gélatine (4 feuilles de gélatine)
  • Une pointe de colorant rouge (j’ai choisi « Rouge Coquelicot » du Comptoir Colonial)

recette :

  1. Ramollir dans l’eau froide les gélatines
  2. Dans une casserole, mélangez l’eau, le sucre et le cacao tamisé, puis la crème fraîche liquide. Puis chauffez à feux doux, sans remuer pour éviter les bulles d’air . Lorsque l’ensemble vient à ébullition, retirez la casserole et ajoutez la gélatine essorée. Puis rajoutez le colorant, le rouge fait ressortir la couleur du chocolat noir.
  3. Mélangez sans incorporer d’air et filtrez le mélange.
  4. Laissez 1 heure à température ambiante car le glaçage se réalise à 30°C (Pas de réfrigérateur !)
  5. Glacez, l’épaisseur doit être fine.

en cours… 😜

Publié dans Pâtisseries du Monde | Laisser un commentaire

Mexique… Puerto Vallarta !🇲🇽

Puerto Vallarta, … voilà une destination touristique que l’on n’oublie pas. A ma connaissance, il n’y a pas de vol direct pour cette ville balnéaire du Mexique en partance d’Europe. Et c’est donc au départ de Las Vegas, avec une escale à Phoenix (USA), que nous arrivons à Puerto Vallarta.

Capture d_écran 2018-07-02 à 15.29.49

Arrivée le 16 juin 2018, nous y resterons une semaine. Cela reste court pour vraiment s’imprégner de ce petit bout du monde.

Il s’agit d’une ville basée sur le tourisme avec sa pauvreté et ses magnifiques ressources. A ne rien comprendre, la logique parfois n’existe que dans les livres de sciences,… Ici le climat est tropical, les fruits et légumes poussent en abondances (des manguiers en pleines villes), la pêche, et le tourisme qui ne désemplit pas, mais aussi mines d’argent et de cuivre, pierres semi-précieuses… alors pourquoi la pauvreté ?

Dans cette ville peu de place au modernisme, cette ville garde son charme de village typique, traditionnel…. le béton, belle façade moderne, est plutôt du domaine des hôtels de luxe qui s’implantent peu à peu sur cette côte. Le centre ville avec l’église Notre Dame de Guadalupe est à faire en soirée avec de bons restaurants comme un cubain : « La Bodeguita del Medio », un mexicain « Margarita grill » et le « Joe jack’s Fish« , mais aussi un italien « La Dolce Vita ».

DSCF8743

Notre Dame de Guadalupe.

Contrairement à certaines villes touristiques au Mexique, Puerto Vallarta est l’une des plus sécurisées. Il est conseillé toutefois de se déplacer en taxi et non à pied à certaines heures tardives et de ne pas se balader dans les rues avec nos précieux. La tentation est grande et la police plus rare en soirée. Pour environ 150 $ (pesos mexicain) un taxi peu vous déposer en ville dans sa… voiture plus ou moins neuve, ce qui correspond à environ 6 euros quelques soit le nombre de passagers. Ne chercher pas les compteurs tout est verbal au Mexique. Les restaurants ne sont pas cher compter environ 9 euros le plats  le plus cher. L’alimentation est également à très bas prix, il faut manger local : avocat, mangue, orange, etc… poulet, poisson,…Tequila, Mezca (faut aimer :/ ) …

DSCF8712

DSCF8708

Taxi mexicain

DSCF8717

Fruits du Mexique

Les mexicains de Puerto Vallarta sont très accueillants et …. ont toujours quelques choses à vous vendre ! Je n’ai jamais eu autant de « Amigo !! « , d’amis. On les retrouve dans les restaurants avec une improvisation de Mariachi pas toujours réussi d’ailleurs, sur les plages passant et repassant 20 fois pour vous vendre bracelets, bijoux, vêtements, chapeaux, massages, fruits, tous en fait…, et aussi dans la rue. Ne pas céder mais cela fait finalement parti du charme du Mexique. Ici, pas ou peu de mendicité, on préfère vendre ou proposer un service cela ne gène personne, même pas les commerçants.

Pour les taxis, ne pas s’inquiéter, il y en a partout et ils seront vous proposer leurs services avant même que vous ayez eu le temps de penser que vous en auriez besoin.  La vie est peu cher, 100 dollars mexicain équivaut à environ 5 euros et on mange très bien dans de bon restaurants pour 15 euros à peine.

Au contraire de Cancún, autre destination touristique mexicaine courue, Puerto Vallarta était un village mexicain traditionnel avant de devenir une station touristique à réputation mondiale. Profitant d’un climat tropical, chaud et humide avec des eaux à    29 °C, beaucoup d’américains y séjourne pour décompresser aux bords des plages et dans les bars sirotant des Margarita, Mojitos et autres cocktails.

DSCF8838

Puerto Vallarta est aussi connu pour ses plus beau coucher de soleil du monde, notamment sur la promenade aux bords de mer « Le Malecon ». Mais vous pouvez aussi soit par une compagnie tel que Vallarta Adventure ou autres, faire une croisière en voilier dans la baie de Puerto Vallarta pour y voir le Sunset.

DSCF8699-PanoramaDSCF8701DSCF8879DSCF8880DSCF8900DSCF8901DSCF8908DSCF8909DSCF8912DSCF8920DSCF8928DSCF8935DSCF8946DSCF8948

A visiter au coeur de Puerto Vallarta, l’île sur le Rio Cuale ou se trouve restaurants, marchés artisanal (ou attrape touristes), et un musée archéologique.

Vous avez également le site de El Eden, pas fan des sorties encadrées pour faire de l’accrobranche dans un parc mais c’est en ses lieux qu’a été tourné le film Predator, que tout le monde connait avec Arnold Schwarznegger. Mais d’autres films ont été tourné à Puerto Vallarta tel que La nuit de l’Iguane avec Richard Burton, mais aussi Le Magnifique avec Jean-Paul Belmondo, Vengeance avec Kevin Costner et bien d’autres.

A Puerto Vallarta, on trouvera bien évidemment d’excellent plats mexicains que l’on connait tous, le guacamole coule à flot dans tous les bars et restaurants. Mais à part fiernente, gastronomie et cocktails, il y a beaucoup à faire à Puerto Vallarta :

  • Vous pouvez faire de la pêche aux gros (poissons : Thon, Marlin, Sailfish, Mahi mahi, etc…) au large de la baie Banderas.
  • Vous pouvez faire des randonnées en 4X4 ou des balades à cheval dans la jungle mexicaine.
  • Vous pouvez faire une course running Vallarta Color, un bon moment passé. Je me suis inséré dans la course le 18 juin ou j’ai eu le malheur de me faire offrir un verre d’eau pas une jolie mexicaine, résultat…. ne buvez que de l’eau en bouteille :).

36601510_239470529984615_4179577953006387200_n

  • Vous pouvez voir de près des baleines dans la baie suivant les migrations, tout comme le majestueux requin-baleine.
  • Vous pouvez aller sur la célèbre île de Marietas (ancienne zone militaire), connue pour sa plage cachée laissant apparaître la lumière du jour par le biais d’un cratère. Ce cratère dans la roche est l’oeuvre d’une bombe accidentellement larguée.
  • Vous pouvez faire de la plongée sous marine, ou la faune y est abondante : dauphins, raie manta, tortues, baleines, poissons tropicaux, etc… La faune terrestre est tout aussi abondante avec de nombreux oiseaux, notamment des pélicans.
  • Vous pouvez également faire du paddle, canoe-kayak, jet ski, etc…
  • Bien que je ne suis pas pour, mais absolument pas pour cette activité. Vous pouvez nager avec des dauphins qui sont en captivités. Je n’en dirais pas plus car il y en faut pour tout les goûts malheureusement. De mon avis, ces animaux n’ont rien à faire dans des parcs aquatiques.
  • Vous pouvez également voir un spectacle nocturne Rhythms of the Night, suivi d’un repas servi dans un cadre idyllique.DSCF8778DSCF8795DSCF8813Voilà Puerto Vallarta est une ville avant tout balnéaire, ou j’espère que l’authentique restera mais je ne me fait guère d’illusion, l’immobilier arrive en force pour exploiter ce bout du monde riche en culture, riche en faunes et flores. Bon voyage….DSCF8703-PanoramaDSCF8821-PanoramaDSCF8829DSCF8752-Panorama
    DSCF8760

    En se positionnant dans un certain axe, les îlots prennent l’apparence d’une tortue.

    DSCF8763DSCF8826DSCF8835

    DSCF8843

    DSCF8847

  • DSCF8741DSCF8776DSCF8725

Bye bye…  Puerto Vallarta.

Publié dans L'Amérique centrale | Tagué | Laisser un commentaire

Les goûts et les couleurs… Las Vegas !🇺🇲

Né en 1855, Las Vegas est une ville située dans le plus sec des déserts américains avec 315 jours d’ensoleillement par an. La première impression à l’arrivée, sortie de l’avion… c’est de rentrer dans un four, nous sommes le 10 mai 2018.  Nos yeux s’assèchent, c’est l’été… bienvenue dans un monde complètement décalé ou les machines à sous sonnent même dans l’aéroport.

Capture d_écran 2018-05-20 à 20.42.01capture-d_c3a9cran-2018-05-18-c3a0-17-14-00.png

Tout est démesuré, plus de 150 000 chambres d’hôtel (première ville hôtelière du monde avec autant de machines à sous et autant de célébrations de mariages par an). Environs 40 millions de touristes par an à surprendre par l’imaginaire, la gastronomie, les spectacles… tout est possible ici…. une licence de mariage coûte 35 dollars rien nous dit combien en coûte le divorce dans cette ville.

On aime ou pas, il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs…

Elle reste la première destination touristique des Etats-Unis, dont une grande majorité de Californiens. Las Vegas est surtout un lieux de rencontres et de divertissements, mais pas que… Au premier abords on n’aime pas Las Vegas, on la juge trop vite comme souvent lorsque l’on ne connait pas. Trop « bling bling », trop sophistiquée, mais dans cette ville on peut passer des hôtels les plus extravagants avec leurs Casinos, des « battles » de voitures luxueuses sur le Strip, … à divers randonnées dans le désert, se baigner au calme du lac Mead, faire du shopping, visiter des musées, des expositions, … finalement une ville aux milles visages, ou chacun y trouve son compte mais à quel prix.

Avant de visiter le strip que chaque touristes s’empressent de faire, j’ai voulu voir l’ancien strip, le quartier Downtown.

1- Downtown .

Un quartier très populaire, ou se mêle musiques pop, rock, boutiques en tout genres, restaurants, Casinos, galeries d’arts, bars et attractions diverses. Une immense rue piétonne, couverte, où grouille toutes sortes de personnes… ici aucun jugement, l’extravagance est permise et acceptée, en s’y sent bien. Bref un quartier vivant, Freemont Experience vous attend. Chaque vendredi du mois, cet endroit se transforme en festival ou le sons et la lumière sont de la partie, avec beaucoup d’artistes. On y trouve non loin le musée Mob Museum (un musé sur le crime organisée) notament sur le célébre mafieux Bugsy.

2- Freemont avenue .

Freemont avenue, se poursuit avec Freemont Experience de Downtown… c’est la continuité de ce quartier à forte influence artistique. Un peu partout amusez vous à trouver ces peintures murales, le Street Art, aux milieux des bars, petits hôtels…

DSCF8426

DSCF8375

Ce diaporama nécessite JavaScript.

DSCF8438DSCF8441DSCF8445DSCF8448DSCF8455DSCF8463DSCF8433

2- Lake Las Vegas .

Un lac au milieu du désert !

A proximité de Las Vegas se trouve deux lacs importants. Le Lake Las Vegas et le Lake Mead. Ils sont tous les deux des lacs artificiels créé par le barrage Hoover Dam dont la source et le Colorado. Ces deux lacs alimentent Las Vegas en eau mais aussi en électricité grâce au barrage. On y trouve tout type d’activité, jet ski, balades en bateau, golf, restaurants, trail, balades équestres, etc… On y trouve un village qui ressemble fortement à la ville de Florence avec son Ponte Vecchio, mais tout cela est visuel … un peu Disneyland avec de beaux et luxueux hôtels dont le Hilton.

DSCF8594-PanoramaDSCF8585

3- Le barrage Hoover Dam .

4- Trail Colico .

5- Le Strip .

6- Les musées .

7- Shooping & Restaurants .

 

 

 

 

Publié dans L'Amérique du Nord | Tagué | Laisser un commentaire

Paris-Brest

Cette recette est issu de livre « Sensation » du Chef Philippe Conticini… « Paris-Brest de la pâtisserie des Rêves ».Le Paris-Brest est une pâtisserie d’origine française en forme de roue de vélo d’une dizaine de centimètres de diamètre, composée d’une pâte à choux fourrée d’une crème pâtissière au pralinée. Son origine est attribué à Louis Durand, un pâtissier de Maisons Lafitte, pour célébrer la course cycliste Paris-Brest en 1910.(pour 4 personnes)

La pâte à choux :

  • 40 grammes d’eau
  • 40 grammes de lait demi écrémé
  • 40 grammes de beurre
  • 2 oeufs entier
  • 1 grammes de sucre
  • infime pincé de fleur de sel

Dans une casserole en cuivre ou en fonte, versez le lait et l’eau, puis le beurre coupé en morceaux. Portez à ébullition, puis versez farine, sel et sucre. Mélangez à feu moyen pendant 5 mn afin de dessécher au maximum la pâte. Versez la pâte dans le bol du robot et pétrir avec une feuille. Incorporez les oeufs entiers. On obtient une pâte à choux souple.Avec l’aide d’une poche à douille verser la pâte dans des moules en silicone semi sphérique de 4 cm de diamètre environ. Puis mettre le moule en silicone dans le congélateur.

La pâte à crumble, spéciale pâte à choux :

  • 8 grammes de beurres frais
  • 10 grammes de sucre cassonade
  • 10 grammes de farine type 45
  • 1 pincée de fleur de sel

Dans la cuve du robot mélangé les poudres farine, sucre, sel. Battre au robot avec la feuille. Ajouter le beurre et battre. Pour une si petite quantité le robot risque d’être inefficace, je l’ai donc fait à la main. Vous obtenez une pâte. Mettre cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisée et à l’aide d’un rouleau à pâtissier (certains porte des repères d’épaisseurs). Réaliser une pâte de 2mn d’épaisseur. Mettez la pâte au réfrigérateur.

.

Le Praliné :

  • 30 grammes de noisettes
  • 30 grammes d’amande
  • 2 sucres vanillé
  • 60 grammes de sucre
  • 10 grammes d’eau

Torréfiez les noisettes et les amandes au four sur une plaque 15mn à 180°C.  Puis dans une casserole soit en cuivre, en fonte ou inox, faire fondre les sucres avec l’eau (température du feux). Au bout de quelques minutes le sucre devient liquide et se colore. Rajoutez les fruits sec. Remuez et étalez l’ensemble sur une plaque. Laissez refroidir et mixer et mini robot (attention beaucoup de robot crame, le faire donc par petite part). Au bout de quelques minutes une pâte onctueuse apparait, c’est le praliné.

La crème pâtissière au praliné :

  • 130 grammes de lait demi écrémé
  • 25 grammes de crème liquide
  • 15 grammes de Maïzena
  • 30 grammes de sucre semoule
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 1/2 feuille de gélatine
  • 85 grammes de pâte de praliné (pralin)
  • 70 grammes de beurre

Dans la casserole, portez à ébullition le lait avec la crème liquide, puis retirez aussitôt la casserole du feu. Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec du sucre, dès le sucre est bien dissous, ajoutez la maïzena. Mélangez pour obtenir une pâte homogène. Puis ajouter dans le saladier la moitié du lait chaud, mélangez. Puis ajouter le contenu du saladier dans la casserole ou reste la moitié du lait chaud. Mélangez, portez à ébullition pendant 2 à 3 minutes sans jamais s’arrêter de fouetter. Dès que la crème est assez épaisse, retirez la casserole du feu. Ajoutez une feuille de gélatine (au préalable ramolli dans l’eau froide) . Ajouter également le pralin, puis le beurre. Avec un mixeur plongeant, mixer le contenu. Puis étaler la crème dans un plat à gratin, le recouvrir d’un film alimentaire. Et placer le plat 30 minutes au réfrigérateur, à l’issu on le battra au fouet pendant 5 mn (avant dressage)

Montage :Sortir la pâte à crumble du réfrigérateur et découper, à l’aide gabarit circulaire, 8 cercles.Sortir le moule silicone contenant les demi sphère de pâte à choux. Sur une plaque rectangulaire disposez les demi sphère du silicone, dôme face contre la plaque., en forme de cercle (8 demi-sphères)

 

Déposez chaque cercle de pâte crumble sur la face plane des demi sphères. Enfournez au four chaleur tournante 45 mn à 180°C, sans jamais réouvrir le four. A l’issu bien laisser refroidir et à l’aide d’un couteau couper le choux horizontalement. A l’aide d’une poche à douille, incorporer la crème pâtissière et remettre le chapeau.

Bon appétit 😉

 

PS : Il est tout à fait possible de mettre la pâte à choux au congélateur dans les moules en silicone pendant quelques jours voir semaine.

Publié dans Pâtisseries du Monde | Laisser un commentaire

Musculation (programme)

« STOP COMPETING WITH OTHERS AND START COMPETING YOURSELF »

Salle de sport – Portland USA 2018

Jour 1 (pectoraux et triceps) :

  • Développé incliné altère : 22.5kg (2X10)
  • Développé incliné barre guidée : 25kg (X5) 30kg (X3) 20kg (Xmax-15)
  • Développé incliné machine (facultatif) : 35kg (X10) 40kg (X5)
  • Développé couché guidé : 30kg(X10) 40kg(X8)
  • Développé pect. Assis machine : 66kg(x10) 75kg (X8) 84kg(X5)
  • Dips : (0 kg) 3X10
  • Ecarté incliné altère : 14Kg (X10) 15kg (X8)
  • Ecarté machine butterfly : 30kg (X10) 35kg (X8) 40kg (X5) 25Kg (X max-15)
  • Pull over : 22,5kg (3X12)
  • Triceps corde poulie haute : 30kg (X10) 35kg (X8) 40kg (X5) 30kg (Xmax -15)
  • (sur chaque temps de repos) Abdominaux soulevé de jambe : (0kg) 4X10
  • Triceps extension verticale alterné altére : 4x8kg
  • Triceps altère alterné : 6kg (4X10)
  • (sur chaque temps de repos) Abdominaux soulevé de buste : (0kg) 4X10


Jour 2 (dos et jambes) :

  • Tirage nuque arrière : 50kg (X10) 55kg (X8) 60kg (X5) 45kg (X15)
  • Tirage horizontale à la barre : 15kg (X10) 20kg (X8) 25kg (X5)
  • Rowling machine : 20kg (X10) 25kg (X8) 30kg (X5) 15kg (X15)
  • Traction machine poids de corps : 30kg (X10) 25kg (X8) 20kg (X5)
  • Squat debout machine : 60kg (X10) 70kg (X8) 80kg (X5) 50 kg (X15)
  • Squat allongé machine presse : 90kg (X10) 110kg (X8) 120kg (X5) 80kg (X15)
  • Abdominaux poids jeté : kg (4X10)
  • Gainage dos : 3X3mn.
Publié dans Forme et Santé | Laisser un commentaire